Les nouvelles assurances auto connectées

Aujourd’hui, les objets connectés occupent une place de plus en plus importante dans notre quotidien. Certaines compagnies d’assurance l’ont bien compris et ont donc choisi de connecter leurs offres. Auparavant, les tarifs de l’assurance étaient établis selon le kilométrage. Désormais, c’est le comportement des assurés au volant qui sera pris en compte dans le calcul des primes d’assurance.

bonne-assurance-assurances-auto-connectées

Le Pay How You Drive

Le Pay How You Drive, ou payer comment vous roulez, est un nouveau système d’assurance connectée. Au travers d’un boitier embarqué dans le véhicule, l’assureur a accès à toutes les données de conduite d’un assuré et est capable d’estimer s’il est un bon conducteur ou non. Une bonne conduite donne droit à une prime de « bon » conducteur, tandis qu’aucun malus supplémentaire n’est appliqué pour un profil de « mauvais » conducteur.

L’installation du dispositif technique prend moins de 5 minutes. Certaines offres développées en partenariat avec des centres auto proposent même une installation gratuite. Le boitier se connecte à la prise diagnostic du véhicule (prise ODB) ce qui permet d’envoyer toutes les données de conduite en temps réel à l’assureur (vitesse, freinage, intensité des virages…). Ce dernier sera alors en mesure de les analyser et de les synthétiser afin de donner un score à l’assuré et lui définir un profil.

Economiser grâce aux assurances connectées

Grace à ce nouveau système, les tarifs de l’assurance auto devraient diminuer. Certaines offres proposent déjà des réductions allant jusqu’à moins 50 % sur le montant de la prime d’assurance auto pour les conducteurs disposant des meilleurs scores.

A noter : Le score des assurés est amené à évoluer en fonction du style de conduite, la prime d’assurance peut ainsi être revue à la hausse ou à la baisse d’un mois à l’autre.

Ces nouvelles assurances connectées sont très intéressantes pour les petits rouleurs. En effet, les assureurs sont capables de déterminer le kilométrage parcouru mensuellement. Pour les personnes qui ne parcourent que 500 km par mois, une réduction supplémentaire de 10 % est accordée sur la prime d’assurance auto. Dans le cas ou un assuré dépasse le seuil de 500 km par mois il ne paye pas plus cher.

Il existe de nombreuses possibilités d’influer sur le score défini par ce type d’assurance et de suivre son évolution en ligne.

Une place de plus en plus importante dans la société

Le Pay How You Drive est en route pour investir l’ensemble du marché de l’assurance auto. D’après des études menées par des cabinets d’experts, ces assurances devraient représenter près de 17 % des parts de marché d’ici à 2020. Au-delà des tarifs attractifs pour les assurés, les offres sont repensées et proposent plus de valeur ajoutée.

L’étude révèle que plus de la moitié des Européens seraient prêts à partager leurs données de conduite en échange de garanties (assistance dépannage, assistance en cas d’urgence, balise GPS en cas de vol, aide à l’entretien du véhicule). En proposant de tels services, nul doute que l’assurance connectée se développe rapidement

La gestion des données

Les automobilistes ont bien conscience de la valeur des données qu’ils transmettent, c’est pourquoi ils souhaitent obtenir des garanties de confidentialité. Effectivement, les assureurs sont au fait de la vitesse d’un véhicule et ont la possibilité de la faire correspondre avec les limitations autorisées. Pour rassurer, ils s’engagent à ne transmettre aucune donnée aux forces de l’ordre et ce même en cas de conduite « dangereuse » d’un assuré.

Quid des offres en ligne ?

Pour le moment, il existe seulement quelques acteurs proposant des assurances auto connectées.
Cependant, comme évoqué plus haut, il est fort à parier que ce type d’offres explose dans les années à venir, avec notamment l’arrivée de produits en ligne. Les banques en ligne et autres acteurs online se sont déjà emparés de bon nombre de marchés, que l’on pense à l’épargne, au crédit immobilier ou encore au monde de l’assurance. Aujourd’hui, il est par exemple possible de souscrire une assurance habitation ou immobilier chez un établissement virtuel, c’est à dire via internet.
D’ici quelques années, il est ainsi fort probable que les assurances auto connectées, mais aussi tous les types de produits bancaires et financiers, soient accessibles sur internet pour les consommateurs. Des offres qui permettent, soulignons-le, de ne pas avoir à se déplacer et, parfois, de profiter de prix avantageux.

Pour d’avantages d’informations sur les assurances auto connectées rendez-vous sur bonne-assurance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *