Pour la journée de la femme, honneur aux femmes de l’automobile !

La femme d’aujourd’hui représente 60% des décisions d’achat auto et les constructeurs l’ont bien compris car certains modèles de voitures aux courbes et couleurs 100% féminines sont créés pour plaire à cette cible désormais totalement décisionnaire.

Cela n’a pas toujours été le cas et pendant longtemps la femme a été considérée comme simple passagère.

femmes_automobile

C’est dans les années 60 que le stéréotype est tombé et que les femmes sont passées du statut de passagères à celui de conductrices. Elles se sont donc appropriées un objet d’homme, mais elles l’ont surtout vu comme un endroit où elles pourraient être libres, pas comme un objet de pouvoir. Le rapport de la femme à la voiture n’était pas du tout le même que celui de l’homme.

Mais même si la majorité des femmes n’était pas ou ne se sentait pas concernée par l’automobile, certaines ont su être de vraies précurseurs dans le domaine. Voici quelques exemples de certaines d’entre elles qui ont marqué l’histoire du secteur automobile dès la fin du 19ème siècle :

1888

Bertha Benz est la pionnière allemande de l’automobile

Bertha Benz

L’entrepreneuse subventionne, en grande partie, l’invention de la première automobile brevetée, projet dirigé par son mari Carl Benz. En 1888, elle est la première personne à conduire une automobile sur une longue distance, et prouve ainsi l’efficacité de ce nouveau mode de transport.

Louise Sarazin participe aux débuts de l’automobile en France

Amie avec Bertha Benz, la Française prend la tête de la société Daimler-Motoren-Gesellschaft en France, après le décès de son mari Édouard Sarazin. Elle encourage, avec succès, la diffusion du nouveau véhicule, à l’époque révolutionnaire : l’invention allemande commence sa conquête du monde depuis la France.

1895

Sophie Opel est la première femme à la tête d’une entreprise de construction automobile

La femme du fondateur de l’entreprise Adam Opel prend les rênes de l’usine Opel, après le décès de ce dernier. Elle dirige l’entreprise pendant 18 ans, jusqu’à sa mort en 1913.

1898

Anne d´Uzès est la première personne à détenir un permis de conduire

La militante française des droits de la Femme est la première personne ayant réussi l’examen du permis de conduire, qui venait d’être instauré à l’époque. Au cours des années 1920, elle fonde le premier club d’automobile pour femmes en France. Elle est également la première à transgresser une limite de vitesse. Au lieu de respecter les 12 km/h établis par la loi, elle accroît son rythme de conduite jusqu’à 13 km/h.

1901

Camille du Gast est la première pilote de course automobile

camille du gast

C’est la première Française à maîtriser le volant de manière professionnelle, sur les pistes internationales. En 1900, elle se découvre une fascination pour la course automobile, après avoir assisté à la compétition sur route Paris-Lyon. L’année suivante, elle participe à la course Paris-Berlin au volant de son bolide, et arrive en 15e place. Trois ans plus tard, elle remporte la troisième place à la course Paris-Madrid.

1903

Mary Anderson met au point le premier essuie-glace au monde

L’entrepreneuse américaine de bâtiments a construit le premier système d’essuie-glace facile d’utilisation, qui fut breveté la même année

1905

Les premières chauffeuses de taxi exercent leur fonction en Angleterre

Issues de domaines professionnels très variés, quelques femmes ont changé d’orientation pour devenir chauffeurs de taxi. Elles modifient ainsi l’image des automobilistes professionnels dans le quotidien de la circulation routière.

1906

Dorothy Levitt est la première femme ayant établi un record mondial de vitesse

dorothy levitt

Elle a atteint une vitesse de 146,25 km/h, à bord d’un Napier 6 cylindres. L’Anglaise s’est vu attribuer le surnom de « fille la plus rapide de la terre ».

1909

Dorothy Levitt invente le concept de rétroviseur

La pilote britannique, qui se surnomme elle-même « Motorina », publie un manuel de conduite automobile, qui recommande, entre autres, l’utilisation d’un rétroviseur. L’idée est automatiquement ignorée, considérée comme superflue. Ce n’est que 10 ans plus tard que les constructeurs reconnaissent l’utilité de cette innovation.

Et plus récemment :

2013

Elena Ford est la première femme à devenir vice-présidente de Ford

C’est l’arrière-arrière petite-fille d’Henry Ford, qui a révolutionné la ligne de montage des voitures et a ainsi considérablement marqué la production industrielle internationale. Sa petite-fille a travaillé dans le domaine du marketing général et est désormais, entre autres, responsable de la standardisation générale du service client.

2014

Danica Patrick est la première femme, dans les 65 ans de l’histoire de la NASCAR, à partir en « pole position »

L’Américaine a réalisé le meilleur temps lors de la légendaire course de Daytona Beach, avec une vitesse moyenne de plus de 316 km/h.

2014

Mary Barra devient la première femme PDG de General Motors

mary-barra

L’Américaine prend la tête de General Motors et fait face à un des plus gros scandales de l’histoire de l’entreprise. Mary Barra s’est retrouvée sur la scellette à cause d’une série d’accidents ayant été provoqués par des serrures de contact d’allumage défectueuses.

2015

Kristin Cline devient la première bloggueuse automobile à succès

L’Américaine enjouée raconte dans son blog le travail de restauration qu’elle entreprend sur sa Studebaker de 1955.

 

 

Sources :

http://www.vendezvotrevoiture.fr/magazine/les-femmes-et-l-automobile/

http://www.womenology.fr/secteurs/automobile/

http://www.ccfa.fr/L-automobile-a-t-elle-un-sexe

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *