Le feu rouge a eu 101 ans !

Le 5 Août dernier, le feu de signalisation si pratique dans nos vies citadines a fêté ses 101 ans !

Avouez le… vous ne pensiez pas que c’était si ancien ?

Avant l’électricité, la circulation se faisait à la lanterne au gaz mais cela a été jugé trop dangereux suite à l’explosion d’une lanterne sur un agent de police.

Ainsi, le 5 Août 1914, le premier feu électrique a été installé aux Etats-Unis à Cleveland. Un agent de la circulation était chargé de changer la couleur du feu et d’avertir les automobilistes du changement de couleur avec une cloche !

feu rouge

Plus les chevaux laissaient leur place aux voitures dans les villes, plus les feux bicolores passant du rouge au vert ont poussé ! Puis les feux automatiques sont apparus, ne nécessitant plus d’actions humaines pour fonctionner.

Le feu tricolore est né 10 ans plus tard en Europe. En France, l’inventeur du feu tricolore est Léon Foenquinos, lequel le décrit ainsi dès 1920 :
« on installera, aux angles des croisements de rues, des poteaux ayant trois mètres de hauteur, sur lesquels seront fixés des signaux électriques lumineux et sonores (…) ».

Traffic Light in a blue sky with only the green light on.

Léon Foenquinos diffusera ses idées et cédera toutes ses inventions à la France par amour de son pays !

Aujourd’hui, la circulation automobiles le remercie !

 

Sources : linternaute.com; francesoir.fr ; wikipedia – Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *