Améliorer la visibilité d’une concession automobile – Le retargeting

Retargeting et concession automobile : tout savoir en 3 questions

Aussi appelé reciblage publicitaire, le retargeting est une technique efficace pour améliorer la visibilité et le trafic d’une concession digitale. À travers ce cinquième volet de notre dossier consacré à la publicité en ligne, découvrez le principe, les avantages et les bonnes pratiques du retargeting.

Le retargeting, c’est quoi ?

Derrière le terme de retargeting se cache une pratique publicitaire qui vise à mieux cibler l’internaute. Cette technique consiste en effet à adresser un message à un individu qui a déjà visité un site web, sans pour autant qu’il y ait eu une transformation lors de la visite (achat, prise de rendez-vous, etc.). Appliqué au monde de la concession automobile, le retargeting consiste à adresser une annonce publicitaire à un internaute ayant déjà visité la concession digitale.
Aussi appelé remarketing lorsqu’il est réalisé via les outils proposés par Google, le retargeting utilise principalement un outil : les bannières publicitaires. Par exemple, lorsqu’un internaute visite la concession et s’intéresse à un véhicule d’occasion en particulier, des bannières renvoyant vers le site du concessionnaire seront affichées sur d’autres sites que l’internaute visite. Pour parvenir à suivre l’internaute dans ses déplacements sur internet et savoir quels domaines il a visité, on utilise les fameux cookies.
Il faut aussi savoir que le reciblage publicitaire peut prendre différentes formes. Le plus courant est le site retargeting, consistant à diffuser des annonces sur des sites internet tout au long du parcours digital de l’internaute (comme expliqué plus haut). Les autres principales techniques sont :
Le search retargeting : cette technique consiste à adresser des annonces dédiées aux internautes qui ont consulté un lien commercial, sans pour autant avoir été convertis. Cette pratique est donc complémentaire d’une stratégie de référencement payant.
L’email retargeting : cette pratique consiste à envoyer un email à un internaute qui a visité un site internet, sans réaliser d’achat ou d’action.
Le retargeting Facebook : il s’agit de diffuser une annonce publicitaire sur Facebook à destination d’un internaute ayant quitté la concession digitale sans réaliser d’action.

Deux chiffres expliquent l’intérêt du retargeting : un internaute visite un site e-commerce 5 fois en moyenne avant de réaliser un achat et 97% des internautes quittent un site sans réaliser d’achat. Le retargeting permet ainsi d’utiliser les données de navigation afin d’augmenter son taux de transformation.

Que peut offrir le retargeting à la concession automobile ?

Le retargeting présente de nombreux avantages pour un concessionnaire automobile. Il faut dire que cette technique publicitaire n’est pas sans incidence sur le taux de transformation, le ROI (retour sur investissement) et la notoriété.
Un taux de transformation plus important : confronter l’internaute à un produit (VO, VN) ou à un service (maintenance, réparation, etc.) pour lequel il a montré un intérêt, c’est une solution efficace pour que celui-ci réalise une action. Via le retargeting, la concession digitale va donc favoriser le retour de l’individu sur son site, permettant par la même occasion de le transformer (prise de rendez-vous, demande d’informations, etc.). On diminue ainsi le pourcentage d’internautes qui ont quitté le domaine sans réaliser d’action et on augmente le ROI des opérations marketing.
Un ciblage personnalisé : grâce aux cookies, il est possible de connaître précisément le comportement des internautes. Non seulement on peut déterminer ses centres d’intérêt via son historique, mais on connaît également son parcours sur le site web du concessionnaire. De la sorte, il est possible, par exemple, d’adresser des bannières publicitaires uniquement à ceux qui ont passé un temps important à comparer des véhicules, dans la mesure où ils sont plus avancés dans leur acte d’achat.
Un trafic de meilleure qualité : grâce à son ciblage très précis, le retargeting permet de s’adresser à une audience bien spécifique. En couplant différents critères, il sera par exemple possible de cibler uniquement les internautes qui ont consulté les véhicules d’occasion de la concession et qui suivent des sites d’actualité automobile.
Une notoriété améliorée : l’internaute a très bien pu visiter la concession digitale sans forcément la connaître, via une recherche Google par exemple. Grâce au retargeting et aux bannières publicitaires, le concessionnaire va suivre l’individu et ainsi être mieux retenu et reconnu. En utilisant des messages publicitaires de qualité, il est aussi possible d’améliorer l’image de marque de la concession.

  • Téléchargez notre Quick Guide de la publicité en ligne pour les concessionnaires automobiles pour tout savoir sur le sujet :

    1. Le référencement payant sur Google Adwords
    2. La publicité payante sur YouTube
    3. Les campagnes emailing
    4. Les bannières publicitaires et display
    5. Retargeting
    6. La publicité sur les réseaux sociaux

Comment utiliser le retargeting pour une concession digitale ?

Bien que le reciblage publicitaire présente de nombreux atouts, il est primordial de suivre quelques astuces afin d’en améliorer l’efficacité. Découvrez les bonnes pratiques à respecter pour la concession digitale.
Penser géo-targeting : réaliser un ciblage géographique des internautes est certainement le point le plus important à respecter pour le concessionnaire, dans la mesure où son activité est généralement circonscrite à un département ou à une région. De la sorte, il est possible d’adresser des annonces publicitaires uniquement à des clients potentiels.
Segmenter son audience : pour mieux cibler ses visiteurs, il convient d’utiliser plusieurs critères de segmentation. Pour déterminer son profil, il sera judicieux de s’intéresser à son âge, son sexe, ses pratiques digitales ou encore ses centres d’intérêt. Il faudra également différencier les internautes qui ont passé peu de temps sur la concession, et qui présentent donc un intérêt moindre, de ceux qui ont parcouru plusieurs pages.
Adresser un message adapté : grâce à une segmentation précise, il est envisageable de choisir les internautes à qui adresser un message et déterminer quel message envoyer à chacun. Visite de plusieurs pages, un formulaire de contact inachevé, un panier d’achat non converti… autant de comportements qui démontrent une forte intention d’achat. Le message adressé aux internautes ayant un tel comportement sera ainsi différent de celui envoyé à un internaute moins avancé dans son parcours d’achat.
Multiplier les formats : afin de renforcer l’efficacité du retargeting, il est important d’alterner les différents formats de bannière publicitaire (pavé, skyscraper, habillage, etc.). De plus, il est primordial de consacrer du temps à la création d’annonces attractives et simples à comprendre. Enfin, modifier plus ou moins régulièrement la création graphique peut aussi être une clé pour conserver l’intérêt de la cible.
Consacrer du temps aux tests et à l’analyse : mesurer les performances d’une campagne de reciblage publicitaire est indispensable pour en améliorer l’efficacité. Ce sera ainsi l’occasion de voir quelles bannières présentent un taux de conversion faible et d’en comprendre le problème (mauvaise création graphique, site de diffusion inadapté, etc.). De plus, il est conseillé de consacrer une partie de son budget à la réalisation de tests. Ce sera l’occasion d’essayer de nouveaux formats, de nouveaux ciblages mais aussi de nouvelles techniques de retargeting (search, Facebook, etc.).

Avec notre Quick Guide sur la publicité en ligne, découvrez tous les leviers de la publicité en ligne permettant d’accroitre la visibilité d’une concession digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *