Un Youtubeur remporte le futur Tesla Roadster

Ben Sullins, l’heureux gagnant du futur Tesla Roadster

L’information est tombée fin octobre : un youtubeur a remporté le futur Tesla Roadster, et ce, avant même sa commercialisation. Grâce à un système de parrainage organisé par le constructeur américain, un dénommé Ben Sullins va devenir propriétaire d’une voiture de sport électrique gratuitement. Comment est-il parvenu à cet exploit ? On vous dit tout !

Tesla a le sens de la promotion

Tout a commencé l’été dernier lorsqu’on a découvert que Tesla travaillait sur le développement d’un Roadster nouvelle génération. Pour promouvoir ce futur modèle avant même sa sortie, la firme d’Elon Musk a mis en place un système de parrainage peu commun. Son principe ? Il est très simple. En parrainant 5 personnes achetant une Tesla S ou Model X, le parrain (qui lui-même est déjà propriétaire d’une Tesla) bénéficie d’une promotion de 10% sur le futur Tesla Roadster. En échange, les acheteurs parrainés bénéficient de deux avantages intéressants : une réduction de 1 000 dollars et un accès gratuit et illimité aux super-chargeurs du constructeur.
Mais le jeu ne s’arrête pas là. Peu de temps après avoir annoncé ce système, Tesla a indiqué qu’un nouveau niveau secret était débloqué pour les personnes ayant déjà parrainé 5 acheteurs d’une Tesla S ou Model X. Dans leur application Tesla, les participants pouvaient ainsi lire : « Vous avez débloqué le premier niveau secret. Parrainez 5 amis de plus pour avoir la chance de profiter de 10% de réduction supplémentaire sur le prochain Roadster nouvelle génération. Débloquez de nouveaux niveaux en parrainant à chaque fois 5 amis et remportez 2% de réduction supplémentaire ainsi que des aventures incroyables que l’argent ne peut pas acheter. » Pas besoin d’être un génie des mathématiques pour comprendre que 50 parrainages permettraient alors de remporter un Tesla Roadster gratuitement. Et même si le défi semblait de taille, sachant qu’une Tesla coûte au minimum 100 000 dollars, un certain Ben Sullins l’a remporté avec brio.

Ben Sullins, un youtubeur qui gagne gros !

C’est donc un américain du nom de Ben Sullins qui a été le premier à parrainer plus de 50 acheteurs d’une Tesla S ou Model X. Propriétaire de la chaîne Youtube Teslanomics, ce geek dans l’âme a déployé d’importants moyens pour réussir cet exploit. Il a tout d’abord fait de sa chaîne un passage obligé des amateurs de Tesla, en transformant des sujets techniques en vidéos divertissantes et informatives. Pour accroitre sa popularité, il a également développé différents outils pour les utilisateurs de voitures Tesla, tel qu’un calculateur permettant de déterminer le coût réel d’une Tesla Model 3 (en tenant compte des taxes, des économies d’essence, etc.). Très vite, Ben Sullins a su accroitre sa popularité digitale auprès des amateurs de Tesla. Ces derniers utilisant alors ses codes de parrainage.
Au final, les codes de parrainage de Ben Sullins ont été utilisés à 55 reprises pour acheter une Tesla S ou le Model X. Une belle performance qui lui a permis d’obtenir 100% de réduction sur le futur Tesla Roadster. Passionné de data, le Youtubeur a d’ailleurs calculé que ses parrainages ont permis d’éviter que 21 tonnes de CO2 ne soient émises et que près de 4 500 litres d’essence ne soient consommés.
Offrir un véhicule gratuitement, le constructeur californien ne va certainement pas s’en plaindre. En effet, grâce à ses parrainages, le Youtubeur a permis à Tesla de vendre pour plus de 5 millions de dollars. Ben Sullins n’a d’ailleurs pas seulement remporté le futur coupé. Il va aussi avoir la chance de conduire dans le tunnel électrique souterrain reliant Los Angeles à d’autres villes que Tesla développe en partenariat avec The Boring Company. Pour couronner le tout, l’Américain aura également la chance d’assister à la présentation du futur semi-remorque développé par le constructeur californien.

Tesla Roadster : le renouveau

Alors que le futur Tesla Roadster a déjà été remporté, il faut savoir que ce modèle est toujours en phase de développement. Cette sportive électrique va remplacer le modèle construit entre 2008 et 2012. Produit à 2 500 exemplaires à l’époque, le coupé originel ne devrait pas avoir grand chose en commun avec le futur Roadster.
Même si peu d’informations ont filtré, le Roadster nouvelle génération devrait être plus grand et aérodynamique que son prédécesseur. Mais surtout, il sera doté du « Maximum Plaid », un tout nouveau mode d’accélération. S’il est identique aux annonces d’Elon Musk, ce mode permettra à la sportive électrique de réaliser le 0 à 100 km/h en un peu plus de 2 secondes. Une performance comparable à une Porsche 911 Turbo. Rien que ça.
Attendu pour 2019, le Roadster nouvelle génération devrait également être basé sur la plateforme de la Model 3, là où l’ancienne génération était dérivée d’une Lotus Elise. Il va donc falloir prendre son mal en patience encore un peu plus d’un an pour découvrir la future sportive de Tesla. Même si, à n‘en pas douter, l’attente risque d’être encore plus longue pour Ben Sullins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *