Référencement d’un site web automobile – Les données structurées

Concessionnaires : gagner en visibilité grâce aux données structurées

Dernier volet de ce dossier consacré à l’optimisation du référencement des sites de concessionnaires : l’usage des données structurées. Derrière ce terme technique se cachent différents outils indispensables pour gagner en visibilité. Au même titre que l’utilisation de liens référents ou que la création d’une structure technique pertinente, les données structurées sont une solution technique permettant d’améliorer la qualité de son site web. Définition, avantages et utilisations : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les données structurées.

Les données structurées, un outil au service du référencement des concessionnaires

Afin de répondre toujours plus précisément aux requêtes des internautes, les principaux moteurs de recherche ont développé de nouveaux outils pour les sites web. Depuis maintenant plusieurs années, il est possible pour les concessionnaires et autres acteurs d’internet d’utiliser les données structurées pour gagner en visibilité.
Mais de quoi s’agit-il ? Concrètement, les données structurées sont un ensemble d’informations présentes dans le contenu d’une page web. Pour les rendre lisibles et utilisables par les moteurs de recherche, il convient de les structurer selon un standard défini. Sans balisage adapté, le nom de l’auteur, le prix d’une voiture ou encore l’adresse de votre concession ne sont que du contenu supplémentaire pour les robots d’indexation. Mais en structurant ces données, à l’aide de balises, les robots d’indexation peuvent comprendre la nature de ces informations. De la sorte, ces dernières apparaitront directement sur les moteurs de recherche.

Les différents visages des données structurées

Adresse de la concession, kilométrage d’un véhicule d’occasion, taux de satisfaction des clients… autant d’informations qu’il est possible de faire directement apparaître sur les moteurs de recherche grâce aux données structurées. On distingue d’ailleurs principalement 4 outils différents pour mettre en avant les données structurées.
Les résultats enrichis : il s’agit des informations présentes dans l’encart utilisé par les moteurs de recherche pour présenter votre site. Habituellement, il ne contient que le titre de la page, son URL et sa description. Grâce aux résultats enrichis, il est possible de faire apparaitre la note du site, une gamme de prix pour une voiture, des liens spécifiques ou encore les caractéristiques d’un véhicule.
Le knowledge graph : il s’agit d’un encart situé à droite des résultats de recherche. Cet outil permettra, par exemple, de faire apparaitre différentes informations lorsqu’un internaute recherche votre concession. Photos, plan d’accès, adresse, horaires d’ouverture, affluences, téléphone… autant d’éléments qu’il est possible de mettre en avant dans le moteur de recherche.
La position 0 : proposée notamment par Google, cette toute nouvelle fonctionnalité permet de faire apparaitre une information au-dessus des résultats naturels. Généralement, cet outil est utilisé par Google pour répondre à une interrogation précise de l’internaute (par exemple « Prix Peugeot 308 » ou « Voiture la plus chère au monde »).
Le carousel : aussi appelée rich cards, cette fonctionnalité permet de faire appareil des images sous forme de carrousel au-dessus des résultats naturels de recherche. Tout comme pour la position 0, cet outil est mis en avant lorsque l’internaute a une interrogation précise. La différence réside dans le fait que, cette fois-ci, la réponse est multiple (par exemples « Renault Captur versions »).

Les bonnes raisons d’utiliser les données structurées

En plus de pouvoir être mises en avant de différentes façons, les données structurées répondent à des objectifs bien définis. Pour les concessionnaires, tout comme pour les autres sites web, cet élément technique est un outil efficace pour améliorer son référencement, dans la mesure où il permet de :
Gagner en visibilité : étant plus inhabituelles que les résultats classiques des moteurs de recherche, les données structurées permettent de sortir du lot. Grâce à ces outils, il est aussi possible d’augmenter son espace d’affichage sur Google ou encore Yahoo. Autant d’éléments qui améliorent ainsi la visibilité d’une page web.
Offrir une meilleure information : l’autre avantage des données structurées est d’offrir une réponse immédiate à une question de l’internaute. Ce dernier n’a plus besoin d’accéder au site pour connaître l’adresse ou le numéro de téléphone de la concession. Tout est directement affiché dans le knowledge graph notamment. Un moyen de mieux satisfaire les attentes du client ou du prospect.
Utiliser un outil standard : contrairement à la plupart des outils utilisés par Google, Yahoo et Bing, les données structurées respectent des standards adoptés par les principaux moteurs de recherche. Il est donc possible d’améliorer sa visibilité sur toutes les plateformes, et pas uniquement sur Google.
Préparer l’avenir : à l’heure actuelle, Google n’a pas expressément indiqué que les données structurées allaient avoir un rôle dans le référencement d’un site. Toutefois, il y a fort à parier que cela va rapidement être le cas. En utilisant pleinement ces outils, il est donc possible d’anticiper les futures règles et de se positionner dès maintenant sur des requêtes en lien avec votre activité.

Données structurées : comment les utiliser pour améliorer sa visibilité ?

Pour structurer ses données, il est tout d’abord possible d’utiliser des balises spécifiques au sein du code HTML. Cependant, cette solution est relativement complexe et demande de grandes compétences en matière de programmation. Le plus simple reste encore d’utiliser les outils mis à disposition par internet, et notamment par Google.
Aide au balisage Google : cet outil permet de créer automatiquement des balises et des les implanter sur les bonnes sections du site.
Google Search Console : cet outil permet également d’implanter des données structurées au sein de son site de concessionnaire. Son avantage est de permettre de vérifier leur bonne mise en place.
Google test : comme son nom l’indique, cette fonctionnalité sert uniquement à vérifier la bonne intégration des données structurées.
Schema.org : c’est le principal outil à utiliser. Ce site définit tous les standards d’intégration des données structurées. Il recense également toutes les balises utilisables et simplifie leur utilisation.

Besoin d’aide pour optimiser votre site internet de concessionnaire ? Datacar Digital est là pour vous accompagner. N’hésitez pas d’ailleurs à télécharger notre Quick Guide consacré à l’optimisation du référencement naturel pour les concessionnaires automobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *