Quel est l’état du marché des VO au 1er semestre 2017 ?

Vente de véhicules d’occasion : un 1er semestre record en France !

Alors que le premier semestre vient de se terminer, c’est l’occasion de dresser le bilan du marché des VO (véhicules d’occasion) en France. Lors de ces 6 premiers mois de 2017, les ventes de véhicules d’occasion ont établi un nouveau record avec plus de 2,9 millions d’unités écoulées. Découvrez tout ce qu’il se cache derrière cette tendance pour le moins positive.

Nouveau record au 1er semestre 2017 pour le marché de l’occasion

Tout comme le marché des VN (véhicules neufs), celui des véhicules d’occasion a connu une progression record au 1er semestre 2017. Lors des 6 premiers mois de l’année, plus de 2,9 millions de véhicules de « seconde main » ont été vendus en France, soit une hausse de 44 000 ventes (+2,1%) par rapport au 1er semestre 2016. Alors que 2016 avait déjà été une année record, 2017 s’annonce comme la meilleure année pour le marché des VO depuis 10 ans. Preuve de cette tendance positive, l’augmentation est même de 2,9% par rapport à 2016 si l’on compare les chiffres avec le même nombre de jours ouvrables. Cette progression suit celle du marché des véhicules neufs puisque ce dernier a connu une hausse de 3,1% lors de ces 6 premiers mois. Cela explique que le rapport VO/VN reste pour le moment stable aux alentours de 2,6 (2,6 véhicules d’occasion vendus pour 1 véhicule neuf).

Les grandes tendances du marché du VO en France

Derrière ces chiffres, on constate que plusieurs tendances se dessinent. Tout d’abord, on remarque que ce sont les véhicules de moins d’un an qui ont boosté le marché du VO. Ces derniers ont en effet progressé de 12,8% pour atteindre 262 000 unités à la fin du semestre. Les véhicules de plus de 16 ans tirent aussi leur épingle du jeu puisque leur nombre de ventes a augmenté de 8,5%. Ces véhicules « très âgés » représentent aujourd’hui environ 17% des ventes du marché VO. Notons d’ailleurs que cela concoure au vieillissement du parc automobile français, dont l’âge moyen s’élève désormais à 8,8 années. Tout comme pour le marché des VN, les acheteurs en occasion privilégient l’essence, comme l’attestent les ventes qui ont progressé de 9% par rapport à l’année précédente. Enfin, on notera la contre-performance des véhicules utilitaires d’occasion (VUO) puisque ces derniers accusent un léger repli de 0,6%, soit un nombre total d’environ 419 000 immatriculations.

Véhicule d’occasion : tous les constructeurs profitent de la hausse des ventes

La progression du marché des VO, c’est la grande majorité des constructeurs en profitent. Du côté français, c’est principalement Citroën qui connait l’une des plus fortes croissances avec une hausse de 29,1% de ses ventes en occasion. Mais presque bizarrement, ce sont bien les marques étrangères qui tirent davantage profit de la bonne santé du marché des VO. On pourra ainsi noter les progressions record sur 6 mois de Hyundai (+47 %), Fiat (+29,9 %) mais également Kia (+27,7 %). Au classement, Renault reste en première position avec 649 000 unités écoulées lors de ce 1er semestre 2017, d’une courte tête devant Peugeot et ses 544 000 ventes. Parmi les constructeurs étrangers, peu de surprises puisque Volkswagen conserve la première place, devant Ford, Audi et BMW.

Les modèles Renault, les grands gagnants du marché du VO au 1er semestre 2017

Malgré un léger recul au classement (-2,8% en part de marché), Renault continue à dominer le VO de la tête et des épaules. La marque française peut d’ailleurs s’appuyer sur la Clio et la Mégane qui sont toujours les véhicules d’occasion les plus vendus en France, avec respectivement 209 000 et 190 000 ventes réalisées durant les 6 premiers mois de 2017. Derrière les deux modèles emblématiques du constructeur français, on retrouve la Peugeot 206, la Citroën C3 (qui progresse de 11,2%) et la Citroën C4.
Le constat est encore plus flagrant si l’on s’intéresse uniquement aux voitures d’occasion de moins d’un an, des véhicules qui sont largement plébiscités par les professionnels en règle générale. Dans ce segment, la Renault Mégane chipe la première place à la Clio (malgré une belle progression de 41,7%). À la troisième place, on retrouve un autre modèle Renault, à savoir le Captur. Viennent ensuite la Citroën C3 et la Peugeot 208. On pourra également saluer la performance du Peugeot 3008 qui enregistre la plus belle progression au 1er semestre 2017 pour les véhicules d’occasion (+120,9%).

Alors que le marché automobile français était déjà au beau fixe les deux premiers mois de 2017, la tendance positive semble se confirmer au 1er semestre. Avec une progression de 2,1% du nombre de ses ventes par rapport à 2016, le marché des véhicules d’occasion profite pleinement de la bonne santé globale de l’industrie automobile. Cette progression pourrait d’ailleurs permettre au marché des VO d’établir un nouveau record d’ici la fin de l’année. On se retrouve dans 6 mois pour voir ce qu’il en est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *