Les marques et voitures préférées en France et dans le monde en 2017

  1. Voitures et marques les plus vendues en 2017

Quelle voiture s’est plus vendue en France en 2017 ? Quel véhicule est leader dans le monde ? La hiérarchie des constructeurs est-elle respectée ? Autant de questions auxquelles nous vous apportons les réponses. L’occasion de tout savoir sur les voitures et les marques préférées dans le monde et en France en 2017.

Clio et Renault : toujours solides leaders du marché tricolore

Déjà sacrées en 2016, la Clio et Renault sont respectivement la voiture et la marque automobile préférées des Français en 2017. Mais grâce à un marché qui a progressé de 4,74% en un an pour atteindre environ 2,11 millions de voitures vendues, d’autres acteurs de l’automobile ont aussi su tirer leur épingle du jeu.

La Renault Clio conserve son trône

Rappelez-vous : l’année dernière, la voiture la plus vendue en France était la Renault Clio IV, avec environ 112 000 nouvelles immatriculations sur un an. Sur le podium des véhicules les plus écoulés en 2016, on retrouvait ensuite deux Peugeot : la 208 avec 97 000 immatriculations et la 308 avec 75 000 exemplaires écoulés. Il fallait descendre à la 11ème position pour trouver le premier véhicule étranger, en la présence de la Volkswagen Polo. Qu’en-est il pour 2017 ?
Les années se suivent et se ressemblent. En effet, la Renault Clio conserve la première place en 2017 et accroit même son avance : 116 000 immatriculations, soit une progression de 4% par rapport à 2016. Derrière elle, on retrouve une nouvelle fois la Peugeot 208 qui se stabilise avec un peu moins de 98 000 ventes. A contrario, la Peugeot 308 s’écroule totalement et perd 12% de part de marché en France, lui valant d’être reléguée au 7ème rang. C’est donc une autre Peugeot, la 3008, qui s’empare de la dernière marche du podium, forte d’une progression record de 93% en seulement un an.
Hormis la Dacia Sandero en 8ème place qui appartient au groupe Renault, il faut regarder à la 13ème place pour apercevoir le premier véhicule étranger : il s’agit une nouvelle fois de la Volkswagen Polo. Habitué autrefois au top 5, le véhicule allemand pâtit certainement des différents scandales de son constructeur.

Ventes automobiles 2017 : Peugeot, Citroën et Renault se partagent le gâteau

Fort d’un premier semestre 2017 record, Renault a conservé sa place de premier constructeur en France. Avec environ 416 000 ventes sur l’année, soit une progression de 2%, la marque au losange conserve plus de 20% du marché. Mais derrière lui, Peugeot a profité de 2017 pour combler une petite partie de son écart. Grâce à environ 367 000 nouvelles immatriculations et une belle progression de 9%, le constructeur protège sa seconde place. C’est une nouvelle fois Citroën qui vient compléter le podium (201 000 ventes, + 3%), suivi par Volkswagen (139 000 ventes, – 3%) et Dacia (117 000 ventes, + 7%).
Derrière l’intouchable top 5, la grande majorité des constructeurs progressent : + 14% pour Toyota en 6ème position, +9% pour Fiat en 10ème place ou encore + 10% pour Mercedes au 11ème rang. A contrario, plusieurs marques s’écroulent en France, à l’image de DS (- 24%), Land Rover (- 13%) ou encore Subaru (- 15%).

Toyota et Renault : les grands gagnants de 2017

L’année passée, Toyota était sur le toit du monde. Le Japonais était en effet le premier constructeur de la planète et la Corolla était la voiture la plus vendue. Mais en 2017, tout ne s’est pas aussi bien passé pour la marque nippone.

Toyota Corolla : une compacte indétrônable

Malgré la mode actuelle des SUV, c’est toujours une compacte qui est la voiture la plus vendue au monde en 2017. Il s’agit de la Toyota Corolla qui conserve sa première place avec environ 1,2 million de ventes. Grâce à ses nombreuses déclinaisons pour chacun des continents, la Japonaise reste toujours le solide leader du marché mondial. Elle voit toutefois son avance s’amenuir avec une diminution de 6,6% de ses ventes. Derrière, le Ford F-Series n’en demandait pas tant pour rattraper son retard. Le gros pick-up américain progresse de 8,7% et parvient ainsi à dépasser le million de ventes. Un résultat qui s’explique cependant par la très forte part de modèles vendus sur le seul sol américain. La Volkswagen Golf vient compléter le podium, comme l’année précédente, malgré un recul de 3,5% en 2017 (environ 953 000 ventes).
Mais la vraie belle performance est à mettre au compte de la Honda Civic. Alors que ses ventes avaient déjà progressé de près de 20% en 2016, la Japonaise a remis ça en 2017. Avec une progression de 21,7% et 819 000 ventes, elle s’empare de la 4ème place. Preuve de la bonne santé des SUV, plusieurs modèles font également une belle percée derrière. C’est le cas du Toyota RAV4 (+ 11%) et du Volkswagen Tiguan (+ 34,5%). Alors qu’elle caracole en tête du classement tricolore, la Renault Clio parvient tant bien que mal à rester dans le top 30. Malgré une baisse de ses ventes de 2,1%, elle se classe en 29ème position.

Renault-Nissan-Mitsubishi : une alliance qui chamboule le classement mondial des constructeurs

C’est la nouvelle qui a secoué le monde auto : l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi s’est emparée en 2017 de la première place des constructeurs mondiaux de véhicules légers, si l’on en croit Carlos Ghosn. Avec environ 10,6 millions de vente, elle détrône Toyota qui était jusqu’à présent le leader incontesté. Le constructeur nippon passe même en 3ème position avec 10,35 millions de ventes annoncées pour 2017. Malgré les affaires à répétition, Volkswagen conserve bel et bien sa seconde place avec près de 10,54 millions de véhicules légers vendus sur un an. Mais si l’on prend en compte les gros poids-lourds, ce que l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ne fait pas, c’est le constructeur allemand qui s’emparerait de la première position au niveau mondial avec 10,7 millions de ventes. Tout semble donc être une question de point de vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *