Améliorer la visibilité d’une concession automobile – Le référencement payant

Comment améliorer la visibilité de sa concession digitale via le référencement payant Google Adwords ?

À travers un premier guide consacré à l’optimisation du référencement naturel, les concessionnaires ont pu se rendre compte de l’importance du SEO pour assurer la visibilité de son site web automobile. Cette technique étant très compétitive, il peut être intéressant de l’utiliser conjointement avec l’un des leviers de la publicité en ligne. Focus sur l’outil payant le plus efficace pour gagner en visibilité : le référencement via Google Adwords.

Les avantages du référencement payant pour les concessionnaires

Le référencement payant, aussi appelé SEA (pour Search Engine Advertising), est une technique qui consiste à acheter des annonces qui seront diffusées sur les moteurs de recherche, et principalement sur Google. Contrairement aux techniques de référencement naturel, cette méthode est payante et demande l’utilisation de services web fournis par les moteurs de recherche, tel qu’Adwords pour Google. Le SEA offre de multiples avantages, tout particulièrement pour les concessions automobiles.
Une visibilité rapide : contrairement au SEO, le référencement payant offre un résultat visible à très court terme. À compter de la création d’une annonce via Adwords, cette-ci est visible sur le moteur de recherche. Ce type de référencement peut ainsi avoir un rôle événementiel pour les concessionnaires automobiles : se faire connaitre lors de la reprise d’une concession, annoncer des portes ouvertes, etc. Cette pratique doit cependant rester occasionnelle dans la mesure où elle est très onéreuse.
Une audience qualifiée : l’autre avantage du SEA est de pouvoir toucher une cible bien précise. En sélectionnant les bons mots clés dans Google Adwords, il est possible d’acquérir un trafic qualifié sur certaines recherches bien spécifiques. À l’occasion du lancement de la nouvelle Peugeot 508 par exemple, le concessionnaire peut cibler les internautes qui recherchent ce véhicule à Lyon. De la sorte, cela permet d’éviter le trafic inutile.
Une pratique complémentaire au SEO : le SEO et le SEA doivent être pensés conjointement. Généralement, on utilisera le référencement payant à des occasions bien particulières pour gagner en visibilité rapidement (lancement de la concession digitale, promotions, journées portes ouvertes, etc.). A contrario, le référencement naturel permettra de positionner le concessionnaire sur le long terme. Raison pour laquelle ces deux méthodes se montreront plus efficaces utilisées ensemble.

Le b.a.-ba du SEA sur Google Adwords pour les concessions automobiles

Comme abordé précédemment, c’est Google Adwords qui est l’outil le plus intéressant en matière de référencement payant. Raison pour laquelle nous nous focaliserons davantage sur ce service, étant donné que les autres moteurs de recherche ont une importance moindre. Efficace pour améliorer la visibilité d’un site de concessionnaire automobile, Google Adwords demande peu de connaissances techniques pour être utilisé de façon sommaire. Toutefois, il est nécessaire d’avoir conscience de certaines règles de base.
Bien penser la structure de son compte Adwords : la structure d’un compte Google Adwords prend la forme d’une arborescence. Elle se compose principalement de plusieurs onglets campagnes (Voiture neuve, Voiture d’occasion, etc.), au sein desquels on retrouve plusieurs groupes d’annonces (VN Opel, VN Kia, VO Suzuki, etc.). Optimiser l’arborescence et garantir son organisation sont un premier moyen de rendre ses campagnes de référencement payant efficaces.
Prendre le temps d’analyser les mots clés : si la recherche de mots clés pertinents est importante pour le référencement naturel, elle l’est plus encore pour une campagne SEA sur Google Adwords afin de positionner la concession sur des expressions stratégiques. Il est important que chaque mot clé n’apparaisse pas plusieurs fois dans plusieurs groupes d’annonces, au risque d’être pénalisé par Google. Pour chaque mot clé défini, il faudra définir un montant d’enchère appelé CPC (coût par clic). Même si d’autres modes d’enchères existent (CPM et CPA), c’est bien le CPC qui est le plus approprié pour une concession digitale, dans la mesure où l’annonceur n’aura à payer que lorsqu’un internaute clique sur l’annonce.
Réaliser une annonce sur mesure : chaque annonce publiée via Google Adwords comprendra un titre, une URL et une description, tout comme pour un résultat naturel en somme. Mais pour une efficacité optimale, il est possible d’ajouter d’autres éléments à ses annonces. Un numéro de téléphone, l’avis des internautes sur la concession, le prix d’un modèle ou encore les horaires d’ouverture sont autant d’informations pouvant améliorer l’efficacité de votre campagne de référencement payant.

Nos conseils pour optimiser le référencement payant des concessionnaires

Si la réalisation d’une campagne de référencement payant via Google Adwords ne demande que très peu de connaissances techniques, il est tout de même important de suivre quelques bonnes pratiques. En effet, il est possible d’optimiser la campagne SEA d’un site web de concessionnaire grâce à quelques astuces de base.
Optimiser la page d’accueil de sa concession digitale : après avoir cliqué sur l’annonce, l’internaute est généralement redirigé sur la landing page de la concession digitale. Celle-ci doit être bien conçue afin que l’internaute ne sorte pas immédiatement du site et diminue par la même occasion le taux de conversion. Pour cela, la page d’accueil doit fournir immédiatement l’information que recherche l’internaute et faciliter la conversion (formulaire de contact, bouton visible, etc.)
Actualiser ses campagnes Adwords : il faut partir du principe qu’une campagne SEA n’est jamais parfaite. Raison pour laquelle il faut réaliser un suivi continu de la campagne et des requêtes des internautes. C’est la meilleure façon d’ajuster le contenu de l’annonce, la forme de l’annonce ainsi que les mots clés ciblés afin de mieux répondre aux requêtes. Cela permettra par exemple de transformer l’expression « Essai Peugeot 508 » peu recherchée par un mot clé plus utilisé tel que « Acheter nouvelle 508 ».
Penser à la géolocalisation : afin d’améliorer le référencement payant, il est possible d’ajuster les enchères selon la géolocalisation de l’internaute. Cette pratique est d’autant plus importante pour les concessionnaires, dans la mesure où ils disposent d’un point de vente physique. De la sorte, il est possible d’acquérir un trafic plus qualifié et, par la même occasion, plus simple à convertir.

Vous souhaitez augmenter la visibilité de votre site web de concessionnaire ? Retrouvez tous nos conseils en téléchargeant notre Quick Guide consacré à l’optimisation de la visibilité via la publicité en ligne pour les concessionnaires automobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *